Manuel Valls et moi-même à Rennes en septembre 2011

La politique m’a toujours attirée. Et c’est âgé de 18 ans que j’ai fait le choix de m’engager dans un parti politique : le Parti Socialiste. La sociale-démocratie et le social-réformisme sont ma famille de pensée. Nous ne devons pas nous voiler la face, nous devons voir les choses en face, et réagir sans pour autant oublier que nous nous devons de porter une vraie politique sociale, sans sombrer dans les excès défendus par l’extrême-gauche ou les anticapitalistes.

Je crois profondément que nous devons être crédibles pour les différentes élections, quelles qu’elles soient. En effet, aujourd’hui, les Français ne sont pas dupes, ils ne croient plus ce qu’on leur dit, simplement parce qu’on le leur dit ! Ils ont des opinions, des réflexions, et veulent que nous leur proposions des idées neuves, en phases avec notre temps, et véritablement efficace.

Avec Gwendal Rouillard, député de Lorient, à la fête de la rose du 1er Mai 2012 d’Inzinzac-Lochrist

Je crois aussi profondément à l’inutilité, et à la contre productivité que de mettre systématiquement dos à dos l’enseignement public, et l’enseignement privé sous contrat. A ce titre, je suis favorable et défend l’idée d’une convergence des deux milieux d’enseignements afin d’avoir une vision d’ensemble de l’éducation, vision nécessaire pour une politique éducative efficace, qui n’oubliera pas une part des élèves et étudiants sous prétexte qu’ils suivent leurs cursus respectifs dans des établissements d’enseignement privé sous contrat, alors que les diplômes acquis dans ces cursus sont identiques à ceux de l’école de la République, et que la mission pédagogique est la même. Mettons donc fin à cette opposition stérile que certains alimentent.

Alors oui, ça n’est pas forcément simple pour certains de voir qu’il n’y a pas que des « vieux » qui s’investissent, ce n’est pas forcément simple pour certains de comprendre que les choses ont évoluées, que les Français n’agissent plus comme des moutons qui nous suivent et croient ce qu’on dit. Alors oui, il faut changer nos habitudes, nos façons de faire de la politique. Ce n’est pas simple évidemment, mais c’est nécessaire.

Mon parcours :


J’ai rejoint les rangs du Parti Socialiste en août 2010, et quelques mois plus tard, j’ai rejoint le Mouvement des Jeunes Socialistes, en mai 2011. Rapidement, mon investissement m’a permis d’être élu en tant que membre du bureau de la section PS de ma commune en 2011.

Sur le plateau de Ty Télé, chaine locale du Morbihan, lors des primaires

Dans le cadre de la primaire socialiste d’octobre 2011, je soutien la candidature de Manuel Valls, et devient son mandataire dans le Morbihan, et son référent pour la Bretagne. Au soir du second tour de la primaire socialiste, je rejoint François Hollande, comme Manuel Valls, et le soutien durant toute la campagne présidentielle. A l’issu de la primaire, je reste le référent régional pour la Bretagne, et référent morbihannais de l’association A Gauche, Besoin d’Optimisme, fondée par Manuel Valls

En décembre 2011, je suis élu suppléant au Collectif fédéral du MJS du Morbihan sur la liste unique conduite par Sébastien Jehanno. Dans le cadre de la désignation interne du candidat aux législatives, je soutiens Philippe Noguès qui est désigné, le 1er décembre, par les militants pour représenter les couleurs du PS pour faire face au député sortant UMP, Jacques le Nay.

Lors de la campagne législative, j’intègre son équipe de campagne du candidat en étant en charge de sa campagne web. A l’issu des législatives victorieuses, je continue de gérer sa communication web le temps du recrutement d’assistants parlementaires.

Je suis également, dans cette période, le référent régional de l’Atelier MV, une communauté structurée qui échange et débat autour des idées et valeurs de Manuel Valls et plus largement de la sociale démocratie.

Dans le cadre du congrès du Parti Socialiste, après avoir été signataire de plusieurs contributions, et notamment la contribution « Innovations Démocratiques » portée entre autres par Didier Guillot, je suis signataire de la motion « Toulouse, mon congrès ». A l’issue du congrès fédéral de Questembert, je suis invité permanent au conseil fédéral au titre de la motion 5.
Après le vote du 15 novembre, tandis qu’Yves Péran est élu secrétaire de section , et Pierre Pouliquen, premier fédéral, je suis confirmé comme membre du bureau, prenant en charge la communication de la section. J’intègre également les groupes Formation et Communication au sein de la fédération du Morbihan autour, respectivement, de Claudine de Brassier, et de Jean-Guillaume Gourlain.

A l’occasion des élections municipales de mars 2014, je soutiens, comme l’unanimité de ma section, la candidature de Yves Péran, et rejoins sa liste en neuvième position.

Capture d’écran 2015-06-13 à 23.34.41En 2015, dans le cadre du congrès de Poitiers, je signe la contribution puis la motion portée par Jean-Christophe Cambadélis. Plus localement, je soutiens l’unique candidature de Maxime Picard au poste de Premier Fédéral. En parallèle, je suis désigné au bureau fédéral des adhésions et à la commission électorale de la fédération du Morbihan du Parti Socialiste, et élu secrétaire de la section d’Inzinzac-Lochrist le 11 juin 2015.

Dans le cadre de la primaire de 2017, je soutien à nouveau Manuel Valls. Dans le Morbihan, je deviens son mandataire. Suite à la victoire de Benoît Hamon à la primaire de la Belle Alliance Populaire, je me rallie au vainqueur.

En février 2017, je candidate à l’investiture socialiste aux élections législatives sur la sixième circonscription, et suis désigné officiellement le 16 février par les militants de la circonscription. Devant le risque de voir absent du second tour des législatives un progressiste, je fais le choix de retirer ma candidature au profit de Jean-Michel Jacques, candidat LREM. Ce dernier l’emporte.

Quelques semaines plus tard devant la position d’opposant choisie, je démissionne du Parti Socialiste et m’engage en cohérence à La République en Marche.

Fonctions actuelles :

  • Octobre 2011 – … : Référent régional pour la Bretagne d’AGBO, et référent morbihannais.
  • Juillet 2012 – … : Référent régional pour la Bretagne de l’Atelier MV. 
  • Mars 2014 – … : Membre non élu du groupe d’opposition à Inzinzac-Lochrist.

Fonctions occupées précédemment :

  • Juillet à octobre 2011 : Mandataire de Manuel Valls dans le Morbihan, et référent Bretagne pour la primaire citoyenne.
  • Janvier à juin 2012 : Co-responsable de la campagne web de Philippe Noguès, candidat aux législatives de juin 2012.
  • Septembre à Octobre 2012 : 1er signataire morbihannais de la motion 5, et mandataire départemental de la motion.
  • Décembre 2011 – Décembre 2012 : Suppléant au Collectif fédéral du MJS du Morbihan.
  • Mars 2011 – juin 2015 : Membre du bureau de la section d’Inzinzac-Lochrist (en charge de la com depuis novembre 2012).
  • Décembre 2012 – 2015 : Membre du groupe Formation du PS56.
  • Décembre 2012 – 2015 : Membre du groupe Communication du PS56.
  • Novembre 2012 – juin 2015 : Invité permanent du CF du PS56.
  • Décembre 2016 à Janvier 2017 : Mandataire de Manuel Valls dans le Morbihan dans le cadre la primaire de la Belle Alliance Populaire.
  • 16 février 2017 – Mai 2017 : Candidat socialiste aux élections législatives.
  • Juin 2015 – Juillet 2017 : Membre du Bureau Fédéral des Adhésions et de la commission électorale du PS56.
  • Juin 2015 – Juillet 2017 : Secrétaire de la section PS d’Inzinzac-Lochrist.

Résumé de mon parcours :

– Adhésion au PS en août 2010.

Photo de la campagne municipale 2014
Photo de la campagne municipale 2014

– Élu membre du bureau de la section d’Inzinzac Lochrist en mars 2011.
– Adhésion au MJS en mai 2011.
– Mandataire de Manuel Valls dans le Morbihan, et référent Bretagne pour la primaire citoyenne.
– Référent régional pour la Bretagne d’AGBO, et référent morbihannais depuis octobre 2011.
– Soutiens de François Hollande pour la présidentielle de 2012.
– Suppléant au Collectif fédéral du MJS du Morbihan de décembre 2011 à décembre 2012.
– Responsable, avec Clément Mauvais, de la campagne web de Philippe Noguès, candidat aux législatives de juin 2012.
– Référent régional pour la Bretagne de l’Atelier MV.
– Congrès 2012 : Signataire de la motion « Toulouse, mon congrès ».
– Invité permanent du CF du PS56 au titre de la motion 5.
– Colistier de Yves Péran pour les municipales de 2014
– Membre du BFA de la fédération du Morbihan du Parti Socialiste de juin 2015 à juillet 2017.
– Secrétaire de la section d’Inzinzac-Lochrist de juin 2015 à juillet 2017.

– Candidat du Parti Socialiste aux élections législatives de juin 2017.

Ma formation :

Titulaire d’un baccaulauréat de la série Economique et Social, j’ai ensuite pris la direction de l’université, en faisant des études d’Histoire. J’ai ainsi obtenu en juin 2012 une licence d’Histoire à l’Université Catholique de l’Ouest Bretagne Sud d’Arradon. Depuis septembre 2012, je suis délégué maître auxiliaire comme enseignant d’histoire géographie au sein de l’enseignement catholique du Morbihan.

Diplômes :

Juin 2006 : Diplôme National du Brevet
Juin 2009 : Baccalauréat Économique et Social
Sept 2009 – Juin 2012 : Licence d’Histoire.

Pour me contacter : Cliquez-ici.

Laisser un commentaire