En 2015, on ne perd pas les bonnes habitudes ! Voici le cinquième journal d’un mandat que je vous propose, en revenant sur les éléments marquants de cette soirée.

Ce soir, au menu du conseil municipal essentiellement les finances communales. On peut retenir pour l’année 2015 que les seuls « projets » de la municipalité semble se résumer aujourd’hui à des études (109 000€ environ !), quitte à refaire des études déjà commandées par la précédente municipalité …

On note aussi que Mme Armelle Nicolas a décidé de « provisionner » 11 000 € supplémentaires par rapport à ce qui existait auparavant pour la retraite complémentaire de ces (ses ?) élus … Surprenant voire choquant de faire porter à la collectivité (donc par l’impôt aux habitants de la commune) le financement et donc le versement par la suite d’une retraite complémentaire presque trois fois supérieure …

Madame le Maire a, de manière plutôt condescendante, cherché à polémiquer sur le futur lotissement de Pen er prat (décidé par la précédente majorité) en rappelant qu’effectivement « il n’était pas sorti de terre », alors que les élus de l’opposition l’interrogeait sur ses projets en matière de logements et notamment de logements sociaux (rappelons que son projet aux élections faisaient l’impasse sur ce sujet …). En manque d’arguments sans doute, elle a choisi de détourner le sujet pour y trouver son avantage, reste qu’on n’en sait toujours pas plus sur « ses projets » pour le moment …

Enfin, pour l’anecdote, petit moment amusant lorsque sur la dénomination de la « Place François Mitterrand », les élus de la majorité (tout du moins un d’entre eux) laisse suggérer que peut être il faudrait en profiter pour l’appeler autrement … Voici donc ici un élu (sans doute pas le seul à le penser vu les réactions) qui visiblement n’apprécie pas l’entérinement du choix de nom, sans doute trop à gauche pour lui … Mais alors, la liste « citoyenne » serait-elle finalement de droite ?

Journal d’un mandat N°5