Le 23 mars dernier, les citoyens d’Inzinzac-Lochrist ont fait un choix, celui de confier la municipalité à la Armelle Nicolas et à sa liste. C’est la dure loi de la démocratie, et nous devons la respecter.

La liste de Yves Péran aux élections municipales de 2014
La liste de Yves Péran aux élections municipales de 2014

Le groupe qu’Yves Péran avait constitué autour de lui, et auquel j’ai eu l’honneur d’appartenir, était un groupe d’hommes et de femmes de gauche, motivés pour la commune avec un beau projet, plein d’ambitions. « Le Collectif Citoyen » ne portait aucun projet, seul trois pseudo priorités et quelques idées soit surréalistes, soit non financées. Ce n’est donc pas une confrontation de projets qui nous a coûté la victoire, mais c’est bien le rejet de la politique nationale et le passif local qui aura fait basculer l’élection.

Six ans.

Voilà la durée du mandat d’Armelle Nicolas. Je suis persuadé que les habitants d’Inzinzac-Lochrist qui ont choisi la droite vont vite déchanter. Le dernier conseil municipal a d’ores et déjà fixé une augmentation de 3% des tarifs communaux pour l’année 2014, y compris restauration scolaire (là où nous ne les avions pas augmentés l’an passé). On peut aussi regretter le flou artistique (et encore artistique est bien trop gentil) autour de la ZAC des forges que Mme Nicolas abandonne, sans apporter pour l’heure de solution pour les riverains de la falaise, qui côtoient une zone particulièrement dangereuse puisqu’elle s’effondre progressivement. Qu’attendra-t-elle pour agir ? Qu’une maison soit tombée ? Qu’une personne soit gravement blessée ou pire ?

Ils seront six à représenter les presque 50% de citoyens qui nous ont soutenu. Les élus de l’opposition seront attentifs aux décisions de la nouvelle municipalité, en alerte fasse aux dérives d’Armelle Nicolas, afin de préserver notre belle commune. Mais s’ils seront six à siéger au conseil municipal, nous restons un groupe de vingt neuf, un groupe d’opposition autour d’Yves Péran, uni pour les épauler et vous servir.

Six années de combats s’ouvrent pour nous, six années pour vous représenter et défendre notre ville, six années pour vous rencontrer, vous retrouver et vous convaincre.

Capture d’écran 2014-04-20 à 22.33.38

Nouvelle étape : vers la #Reconquête
Étiqueté avec :