L’année dernière déjà, j’avais posté, à la même date, un article pour la nouvelle année, entre rétrospective, et souhaits pour 2013. Cette année encore, je réitère cet exercice.

Depuis plus d’un an et demi, le président François Hollande, le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, et la majorité travaille à redresser les comptes publics, à moderniser le système  éducatif, à réussir là où la droite avait échouée en matière de sécurité, etc … Et tandis que les Français restent très sceptiques quand à l’action du gouvernement, trouvant que les résultats ne vont soit pas assez vite, soit ne se font pas sentir. Et pourtant, ils sont là :

L’inversion de la courbe du chômage promise par le président pour la fin 2013 est amorcée. Elle reste fragile, mais elle est bien là (+ 30.000 au premier trimestre 2013, à + 18.000 au deuxième, puis à + 5500 au troisième trimestre, et -1500 au quatrième trimestre), et va nécessiter de poursuivre les efforts en 2014 pour que cette inversion devienne solide, durable, et que le chômage baisse sur l’ensemble de l’année.

Le vote sur le « Mariage pour tous », qui a enfin donné les mêmes droits civils à tous les couples, quelque soit leur sexualité.

La réforme des rythmes scolaire qui s’est appliquée dans un certain nombre de commune depuis septembre fonctionne, bien qu’il reste évidemment quelques ajustements à apporter, ce dont se charge le ministre de l’éducation nationale, Vincent Peillon.

– La lutte contre l’insécurité est claire, précise, et sans manipulation des chiffres comme le faisait Nicolas Sarkozy comme ministre de l’intérieur, puis comme Président de la République. Manuel Valls rend indépendant la mesure et la publication des chiffres de la délinquance et de la sécurité (pour des faits déclarés). Il prend à bras le corps son rôle dans la lutte contre l’insécurité avec la création de ZSP, contre les règlements de compte à Marseilles avec la nomination d’un préfet en charge de la cité Phocéenne, le renfort du nombre de policiers et gendarmes, le démantèlement des réseaux de drogues, etc …

L’année 2014 sera aussi pleine d’enjeux : le vote des étrangers aux élections locales qui arrivera cette année devant le parlement, la réflexion sur la grande réforme fiscale qui devra aboutir en 2015 promettant une année 2014 riche en travaux, etc …

2014 sera aussi l’année de deux rendez-vous électoraux majeurs : les élections municipales en mars prochain, et les européennes en juin.

Je vous souhaite donc une bonne et heureuse année 2014 à toutes et tous, pleine de réussite, avec la santé !

voeux

2014 : Voeux de la nouvelle année
Étiqueté avec :