Je n’avais pas particulièrement prévu d’article en ce 31 décembre, et puis les rétrospectives de l’année diffusées sur les chaines d’informations en continu m’ont fait changé d’avis, et avant de vous souhaitez à tous une excellente année 2013, faisons un bref mais complet retour sur l’année 2012.

François Hollande en meeting à Rennes le 4 mai 2012
François Hollande en meeting à Rennes le 4 mai 2012

Tout commence … en 2011 ! Et oui, c’est bel et bien en 2011 (à l’automne) que la dynamique s’amorce avec d’abord les sénatoriales, qui reste évènement majeur permanent à la gauche d’y être pour la première fois majoritaire. S’en suit les primaires citoyennes. C’est une première réussie, un succès démocratique qui lance François Hollande vers la présidence, qu’il « décroche » le 6 mai 2012. Enfin, un nouveau président de gauche, et qui plus est SocDem !

Pas de grand soir, pas de bouleversement de la société, mais bel et bien un changement politique, un changement sociétal, qui est en phase avec la réalité de la société, avec la réalité économique, etc … Un changement permis par les français, par leur vote à la présidentielle bien sur, mais aussi et surtout par le vote aux législatives qui permirent d’avoir une majorité absolue à l’Assemblée Nationale.


P.Nogues
C’est pour moi un grand souvenir que cette élection, où sur notre circonscription, c’est Philippe Noguès qui gagna et repris la circonscription, qui fut à gauche la dernière fois avec Jean Giovanelli. C’est un grand souvenir, car cette campagne, je l’ai mené tambour battant, sur le net, dans les réunions publiques, etc … avec Philippe, Anne, Clément, Benjamin, Pascal, Pierre, et tous les autres.

Capture d’écran 2012-12-31 à 17.23.09

Alors l’année 2013 va être évidemment plus calme en élection, puisqu’il faudra attendre 2014 pour les prochaines élections locales. Nous devons nous y préparer dès cette année 2013, pas seulement pour constituer les listes, mais bien pour préparer le projet pour nos communes, et notamment pour moi, la commune d’Inzinzac-Lochrist.

Avec ces élections, comme la dit Pierre Pouliquen, premier fédéral du Morbihan, le Parti Socialiste doit s’affirmer face à ses alliés. C’est le PS qui est le parti de gauche qui est en tête, qui est la proue du bateau. Nous devons nous affirmer dans ce rôle, sans pour autant négliger nos alliances, mais bien en affirmant notre politique.

Au niveau national, même si l’année 2013 n’aura pas d’élection, les enjeux seront important tout de même : la situation économique et sociale reste grave, et le gouvernement aura besoin de tout notre soutien pour y faire face et parvenir, j’y crois, à l’inversion de la courbe du chômage à la fin de l’année à venir.

Les grands chantiers lancé depuis 6 mois vont se concrétiser dès janvier : contrat de génération, crédit d’impôt compétitivité, etc … et les autres seront lancés et/ou terminés (Mariage pour Tous, banque publique d’investissement, nouveaux postes d’enseignants, réforme cycles universitaires, etc …). Bref, l’année 2013 est chargée, mais sera passionnante !

Je vous souhaite donc une bonne et heureuse année 2013 à toutes et tous, pleine de réussite, avec la santé !

« Les socialistes avec vous, en 2013 »
Étiqueté avec :