Aujourd’hui, le Secrétariat Général de l’Enseignement Catholique s’est laissé aller, à travers un communiqué, à une prise de position sur le Mariage pour Tous. Ce comportement m’a proprement scandalisé, non seulement en tant qu’adhérent du PS, mais aussi et surtout en tant que professeur suppléant de l’EC, et futur candidat au CAFEP.

J’ai fait le choix d’écrire à ce SGEC pour leur faire part de mon indignation devant leur attitude, me semble-t-il, indigne de l’institution éducative que représente l’Enseignement Catholique.

Bonjour,

Je suis actuellement suppléant dans un de vos établissements, et je me destine à me présenter cette année au concours du CAFEP. Mais aujourd’hui, je suis proprement scandalisé par votre prise de position sur le Mariage pour Tous, qui est déplacée, et inacceptable !

De quel droit l’EC se permet de dire « nous sommes contre le mariage pour tous », et sous entendre ainsi qu’il n’acceptera pas dans ses établissements des enfants élevés par des couples homosexuels ? 

Le rôle de l’EC est d’accueillir et apporter un enseignement aux élèves de ses établissements, et non pas se laisser dicter des communiqués de presse en décalage avec son rôle par ses structures catholiques !

Jérôme DECROCK

Cette prise de position est, il me semble, hors de propos, hors de compétence de l’Enseignement Catholique, qui s’engouffre dans une hypocrisie très claire : dire qu’elle accueillera tous les enfants sans discrimination d’un côté, et faire preuve de discrimination en considérant qu’il faut refuser le mariage pour les couples homosexuels.

De plus, ce communiqué revient à exprimer une position pour l’ensemble de l’institution, or, les personnels de l’Enseignement Catholique, et notamment le personnel enseignant n’a pas été consulté sur la possibilité d’une prise de position ou non. Je suis parfaitement choqué que le SGEC parle au nom de l’institution et de ses enseignants sans les consulter.

Enfin, que les choses soient claires sur mon indignation, elle ne vient pas du fait que la prise de position soit opposée au Mariage pour Tous, mais bien du fait qu’il y ait prise de position, dans un dossier où l’Enseignement Catholique aurait dû rester neutre, et silencieuse.

« Lettre ouverte au Secrétariat Général de l’Enseignement Catholique »
Étiqueté avec :