Petite brève d’opinion.
Je suis plutôt pour, mais attention à comment on compte proposer cet enseignement aux élèves.
Pas question de faire comme le voulait Xavier Darcos, à travers la récitation de maximes, de phrases toutes faites que l’on ferait répéter bêtement à nos élèves sans qu’ils n’en tirent aucun intérêt, ni n’y comprennent rien.

Je crois que l’enseignement de la morale peut se faire à travers le débat, la discussion, et l’échange avec les élèves. Aucun intérêt à vouloir faire avaler aux élèves des idées toutes faites, il est beaucoup plus intéressant, préférable, et plus efficace que cela viennent des élèves eux-mêmes en discussion, comme on le fait de façon récurrente en éducation civique sur des sujets comme la citoyenneté, l’égalité, etc …

Plusieurs matières doivent pouvoir prendre part à cet enseignement, à ce débat, à cette discussion : l’éducation civique, qui est évidemment la matière première (ou l’ECJS au lycée) ; le français et la philosophie peuvent aussi permettre d’échanger avec les élèves ; les SVT ; etc…

La morale à l’école : oui, mais attention
Étiqueté avec :