Manuel Valls : « Etre de gauche, ce n’est pas régulariser tous les sans-papiers »

Manuel Valls : « Etre de gauche, ce n’est pas régulariser tous les sans-papiers »

Manuel Valls, ministre de l’intérieur, définit dans un entretien au Monde la politique migratoire qu’il entend mener. Il annonce plusieurs circulaires : une pour mettre fin à la rétention des familles ; une autre pour uniformiser et préciser les critères de régularisation ; une troisième, enfin, pour faciliter les naturalisations. Il annonce également l’adoption d’une loi pour créer notamment un nouveau titre de séjour de trois ans. Mais il entend