Au lendemain des primaires, véritable succès pour le Parti Socialiste et la gauche, nous devons poursuivre cet élan démocratique, cet élan politique à travers la préparation des législatives, et la désignation des candidats sur les différentes circonscriptions du pays. Nous devons offrir, comme le défendent François Hollande, notre candidat, Martine Aubry, notre Première Secrétaire, et bien d’autres « ténors » du PS, le renouvellement.

Comme le dit Zohra Bitan, porte-parole de Manuel Valls durant les primaires, et conseillère municipale tête de liste de l’opposition à Thiais, « Le Parti socialiste a rendez-vous avec l’histoire : celle de ses pratiques, celle du changement des femmes et des hommes qui en auront le pouvoir de mettre en oeuvre nos idées, et la gouvernance de notre pays. Nous devons tous nous rassembler autour de ces objectifs animés par notre énergie, notre détermination à vouloir le changement« .

C’est pour cette raison, dans cet objectif, que localement, sur la 6e circonscription du Morbihan, je soutiens la candidature de Philippe Noguès, maire adjoint d’Inzinzac-Lochrist. Il représente un engagement politique particulier, qui se veut être proche de ses concitoyens, cherchant par la pédagogie, dans son rôle d’adjoint, a donner toute sa part à la population dans les discussions sur les choix communaux. C’est un homme à l’écoute, novateur, doté d’une énergie considérable pour mener les combats politiques qui sont les siens. Je sais qu’il est en capacité de rassembler largement les socialistes de la 6e circonscription, et même au delà des seuls socialistes. Il peut, j’en suis persuadé, l’emporter face au candidat de la droite, quel qu’il soit. Sa candidature n’est pas une improvisation. C’est l’aboutissement d’une longue réflexion de sa part, mené avec sa section, Jean Pierre Bageot (candidat aux deux dernières législatives), avec l’ancien député socialiste de la circonscription. C’est aussi une réflexion menée à l’échelle de la circonscription, en rencontrant nos camarades d’autres sections.

C’est ainsi avec Anne Troalen, conseillère régionale de Gourin, qu’il se porte candidat à l’investiture du parti socialiste.

Je vous propose de lire, ci dessous, sa déclaration de candidature, qui j’en suis sûr vous convaincra qu’il est le bon candidat pour les législatives prochaines.

Refaire basculer à gauche la 6ème circonscription !

Les primaires citoyennes ont été un immense succès. Grâce à elles, beaucoup de Français ont retrouvé le gout de la politique. Nous y avons gagné un candidat et une dynamique qui pourrait, si nous savons l’entretenir, nous conduire à la victoire en 2012. François Hollande est aujourd’hui en situation favorable pour devenir le prochain président de la république.

Il aura ensuite besoin d’une majorité parlementaire forte pour redresser la France, rétablir la justice sociale et rassembler les Français autour des principes républicains. Les militants socialistes vont, pour cela, désigner le 01 décembre prochain ceux qui auront l’honneur de les représenter aux élections législatives de juin 2012.

J’ai décidé, en toute conscience, en mesurant parfaitement la responsabilité qui sera la mienne, de m’investir à fond dans ce nouveau combat et donc de solliciter les suffrages de mes camarades. J’ai la ferme volonté de contribuer à faire élire François Hollande comme président de la république et aussi celle de refaire basculer à gauche la 6ème circonscription qui a été, il n’y a pas si longtemps, celle de Jean Giovannelli.

Cadre commercial et délégué syndical dans une multinationale, j’ai accompli toute ma carrière professionnelle dans le privé. Engagé tardivement en politique, je suis, à 56 ans, peut-être paradoxalement, le symbole des nouveaux visages souhaités par les Français. Secrétaire de la section PS d’Inzinzac-Lochrist, j’ai œuvré à rassembler les militants socialistes en organisant régulièrement des rencontres à thèmes dépassant largement le cadre de la commune, et en m’efforçant d’y accomplir un travail de clarification du discours politique. Maire-adjoint chargé de la communication et de la citoyenneté, j’ai toujours eu le souci d’aller à la rencontre des habitants pour améliorer en permanence le rapport élus-citoyens.

Cette aventure, nous allons la vivre à deux, puisque j’ai la chance d’avoir à mes côtés Anne Troalen, conseillère régionale de Bretagne, basée à Gourin ou elle est également trésorière de la section PS, qui continue aussi parallèlement à travailler à mi-temps, et qui a accepté de devenir ma suppléante.

A nous deux nous formons une équipe solide et motivée, qui couvrira parfaitement la circonscription. Nous mènerons une campagne dynamique, offensive et rassembleuse qui prendra en compte l’ensemble des territoires et leur diversité.

Pour nous la politique est affaire de passion et de convictions. Nous voulons, si nos camarades nous accordent leur confiance, proposer aux électeurs de la 6ème circonscription un projet innovant aussi bien dans les propositions que nous serons amenés à formuler que dans les formes d’action politique que nous souhaitons promouvoir. Volonté, envie, enthousiasme, mais aussi écoute, travail, réalisme…et l’ambition d’agir en pleine lumière, en pleine transparence !

Rendez-vous sur le blog de Philippe Noguès.

Législatives, renouvellement nécessaire
Étiqueté avec :