C’est officiel depuis quelques heures maintenant, le procureur de New York (District Attorney) abandonne les charges qui pesaient sur Dominique Strauss Kahn. C’est avec soulagement que j’ai accueilli cette nouvelle, confirmant la position qui a toujours été la mienne : il n’est pas coupable.

Dominique devrait donc retrouver demain la liberté, et pouvoir ainsi rentrer en France. Qui sait peut être le croiserais-je à l’université d’été qui ouvre ses portes vendredi ^^.

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui, et pour répondre à ce que je lis, ici ou là, c’est à Dominique, seulement à lui, de dire quel rôle il souhaite jouer dans la présidentielle. Car, au vu de ses compétences, il nous sera indispensable pour gagner, et expliquer aux français les changements à faire, les réformes fiscales à faire, etc… Et j’en suis sur, DSK se retrouvera dans les propositions de Manuel Valls, le candidat le plus social-démocrate de la primaire.

Il n’y a pas si longtemps, ici, je disais que Dominique restait notre meilleur candidat. Je le pensais. Aujourd’hui, la bataille électorale est lancée, et bien qu’il serait un extraordinaire concurrent pour Nicolas Sarkozy, et sans nul doute un bon président, je ne crois pas qu’il puisse se présenter à la primaire comme candidat (bien que le parti ne l’en empêcherait pas). C’est à lui de décider.

En tout cas, l’heure n’est pas au calcul politique, mais au soulagement pour notre camarade blanchi. Pour le reste, wait and see …

Dominique Strauss Kahn blanchi demain
Étiqueté avec :